Pour quelqu'un qui voulait être seul, on peut dire que ce soir au 106 de Rouen c'est "légèrement" loupé... En effet, depuis déjà quelques semaines, le concert d'IZIA affiche complet, c'est donc devant une salle pleine à craquer que la demoiselle fera une pleine démonstration de son talent.

Prise de température

Une véritable foule attend le début du show, des familles, des ados "lookés" buveurs de sodas (oui oui ceux fraichement taxés) ayant eu la permission de 23H, des fans de rock pur et dur armés de bières (pas encore trop taxés).... Bref, des très jeunes, des jeunes, des moins jeunes et des un peu plus vieux viennent panacher l'auditoire et remplir vitesse grand V la grande salle du 106.

IZIA ou "comment démménager une scène : mode d'emploi"

La lumière diminue, IZIA fait son entrée sur une scène quasi plongée dans le noir... Quelques notes de guitares, juste une voix... C'est calmement que l'entrée en matière se fera. Très rapidement, la tornade IZIA s'empare de l'espace, avec beaucoup d'assurance, de punch, pour le plus grand plaisir de son public. IZIA saute, harangue la foule, "joue" avec ses musiciens, le tout dans une parfaite aisance et maîtrise de la scène. Dissipant rapidement tous les a priori que l'on pourrait avoir sur son âge, et le fait qu'elle ne soit qu'à son second album... Une vraie bète de scène !

   IZIA02  IZIA01  IZIA03

IZIA ou "la grande déconne"

Hormis cette volonté d'offrir un vrai show, la miss ne se fait pas avare de quelques vannes et fait preuve d'un grand sens de la répartie, de naturel ne se prennant pas la tête (parfaite anti-thèse de la rockstar idiote et imbue de sa personne), notamment au moment où la "merveilleuse idée" me prend de faire un cliché en "contre plongée", très vite repri à l'ordre par un "Je vous préviens les mecs, si je retrouve ma petite culotte sur internet, je vous fait un procès!" (alors sur ce point, préférant éviter toute poursuite, polémique, et autres emmerdes, merci de vous rapprocher du site www.petit-bateau.fr).

L'instant d'après un "Faut que ça bouge !" part du public, auquel la demoiselle repondra du tac-o-tac "Mais dis donc, on ne t'a jamais appris la politesse ?" avant d'annoncer son titre "I can dance".

...Ou encore après qu'un fan ai lancé un "IZIA, je t'aime": "Ca me touche vraiment que tu dises cela sans me connaître car en réalité je suis une vraie connasse".

Bref, IZIA s'amuse sur scène autant qu'avec son public (mention spéciale à son emmêlage de cheveux monumental avec le cable de son micro), accessible, sympatique... Le naturel du personnage n'enlève rien à sa musique.

                                         IZIA04

Alors au final : Pop acidulée pour ado ou véritable moment Rock 'N' Roll ? Indéniablement un bon moment de rock! La miss se démène sur scène et ceci avec brio, arrivant à fédérer toutes les catégories d'âge (et ce soir l'éventail était TRES large) prouvant que IZIA n'est pas QUE la fille de... En défendant ses deux albums à travers un show énergique et péchu comme si du haut de ses 21 ans, celle que certains considèrent déjà comme la Janis Joplin Française, accusait déja d'une carrière longue. La recette ? Une nana sympa qui a du coffre et qui envoie en live, accompagnée de son comparse Sébastien Hoog, formant un duo aussi productif qu'audacieux, alors même si l'album "So much trouble" prend une direction plus "pop" que son prédécesseur, il apparaît déjà comme une véritable bouffée d'oxygène pour la scène rock hexagonale, quelque chose de frais, de pertinent et abouti. Cela ne laisse aucun doute : IZIA à toute sa place dans le paysage rock Français !

                                                  IZIA SET LIST

 

Ashen